Taxe foncière 2023 à Nantes : forte hausse

By Erwan

La taxe foncière est un impôt local qui est prélevé sur la valeur locative cadastrale des biens immobiliers. Elle est due par les propriétaires de ces biens, qu’ils les occupent ou les louent.

En 2023, la taxe foncière à Nantes va connaître une forte hausse. En effet, la valeur locative cadastrale des biens immobiliers a été revalorisée de 7,1 %, comme l’a décidé le gouvernement dans la loi de finances 2023.

Une hausse de 7,1 %

La revalorisation de la valeur locative cadastrale est calculée sur la base de l’inflation. En 2022, l’inflation a atteint 5,5 %. Le gouvernement a donc décidé d’ajouter 1,6 % de marge de sécurité, ce qui porte la revalorisation à 7,1 %.

Une hausse de 10 % en moyenne

Cette revalorisation va entraîner une hausse de la taxe foncière à Nantes. En moyenne, la taxe foncière va augmenter de 10 %.

Pourquoi une telle hausse ?

Le gouvernement justifie cette hausse par la nécessité de financer les services publics locaux. En effet, les dépenses locales ont augmenté ces dernières années, notamment en raison de l’augmentation du coût de la vie et de la prise en charge de nouvelles compétences.

Quelles sont les conséquences de cette hausse ?

Cette hausse va peser sur le budget des ménages nantais. Elle va également entraîner une augmentation des recettes des collectivités locales.

Des solutions pour limiter la hausse

Il existe quelques solutions pour limiter la hausse de la taxe foncière. Les propriétaires peuvent, par exemple, faire appel à un expert-comptable pour contester la valeur locative cadastrale de leur bien.

De plus, les collectivités locales peuvent mettre en place des dispositifs d’exonération ou de réduction de la taxe foncière. Ces dispositifs sont généralement destinés aux ménages les plus modestes ou aux personnes âgées.

Quand se paye la taxe foncière ?

La taxe foncière est un impôt local qui est prélevé sur la valeur locative cadastrale des biens immobiliers. Elle est due par les propriétaires de ces biens, qu’ils les occupent ou les louent.

En France, la taxe foncière est due au 1er janvier de chaque année. La date limite de paiement est fixée au 15 octobre pour le paiement en une seule fois, ou au 16 octobre pour le paiement en deux échéances.

Si vous ne payez pas votre taxe foncière dans les délais, vous devrez payer des intérêts de retard. Vous risquez également une majoration de 10 % du montant de l’impôt, si vous ne payez pas dans les trois mois suivant la date limite de paiement.

Si vous rencontrez des difficultés pour payer votre taxe foncière, vous pouvez demander un délai de paiement ou un échéancier de paiement. Vous pouvez également demander une exonération ou une réduction de la taxe foncière, si vous remplissez les conditions requises.

Voici les dates limites de paiement de la taxe foncière en 2023 :

  • Paiement en une seule fois : 15 octobre 2023
  • Paiement en deux échéances :
    • 1ère échéance : 1er juin 2023
    • 2e échéance : 16 octobre 2023

Conclusion

La taxe foncière à Nantes va connaître une forte hausse en 2023. Cette hausse va peser sur le budget des ménages nantais et entraîner une augmentation des recettes des collectivités locales.

Laisser un commentaire