Nantes : Les fontaines Wallace vont disparaître pour des versions réinterprétées

By Erwan

La ville de Nantes s’apprête à vivre un tournant historique avec la rénovation des emblématiques fontaines Wallace, symboles de son patrimoine urbain. Ce projet ambitieux ne se limite pas à une restauration ; il prévoit également l’installation de quatre nouvelles œuvres réinterprétées, promettant de redéfinir le paysage culturel nantais.

Entre tradition et modernité, ces initiatives reflètent l’engagement de Nantes envers la préservation de son héritage tout en embrassant l’innovation artistique.

La Rénovation des Fontaines Wallace : Un Engagement pour le Patrimoine

La ville de Nantes se prépare à vivre un événement marquant dans la conservation de son patrimoine urbain et historique. Les célèbres fontaines Wallace, qui ont embelli la ville depuis plus d’un siècle, vont temporairement disparaître du paysage nantais pour subir une rénovation d’envergure. D’ici mi-février, cinq de ces fontaines, situées à des emplacements clés tels que la place de la Monnaie, le cours Cambronne, le Jardin des Plantes, et le parc de la Gaudinière, vont être démontées.

Emmanuel Divet, chargé de projet au Voyage à Nantes, révèle que cette rénovation verra les fontaines restaurées à leur couleur originale, le vert nantais, soulignant l’importance de préserver ce symbole de la métropole.

L’Héritage de Richard Wallace et Charles Lebourg

L’histoire des fontaines Wallace remonte à la générosité de Richard Wallace, un philanthrope britannique qui, après la Commune de Paris en 1871, a souhaité offrir un meilleur accès à l’eau potable pour tous. La conception de ces fontaines fut confiée à Charles-Auguste Lebourg, un sculpteur nantais dont le talent a donné naissance à ces dômes et supports mythiques, ainsi qu’aux cariatides qui les ornent. Ces œuvres, aujourd’hui visibles dans environ 250 endroits principalement en France, témoignent de l’écho national du succès de cette initiative.

Nouveau Souffle pour les Fontaines Wallace

Le projet ne se limite pas à une simple rénovation. La ville de Nantes envisage d’offrir un nouveau souffle à ces fontaines en accueillant quatre nouvelles œuvres, des réinterprétations modernes des originales, prévues pour être installées cet été dans divers emplacements tels que le jardin de la Psalette et la place Fernand Soil.

A lire également :   Nantes : frelon asiatique de retour

Ces nouvelles fontaines, créées par l’artiste Cédric Pedrosa, promettent de revisiter l’iconographie traditionnelle des cariatides dans une perspective contemporaine, symbolisant des thèmes universels tels que le féminisme et l’émancipation humaine.

Un Engagement pour l’Accessibilité de l’Eau Potable

Au-delà de l’aspect artistique, ce projet illustre également l’engagement de la métropole pour améliorer l’accès à l’eau potable. Les fontaines, qu’elles soient historiques ou réinterprétées, seront équipées de boutons-poussoirs et de robinets pour les rendre plus accessibles et encourager leur usage par les Nantais et les visiteurs.

Cette initiative reflète une volonté de préserver non seulement le patrimoine mais aussi de répondre aux besoins essentiels de la communauté.

Charles-Auguste Lebourg : Un Sculpteur entre Reconnaissance et Oubli

La figure de Charles-Auguste Lebourg, au cœur de ce patrimoine, mérite une attention particulière. Malgré son rôle crucial dans la création des fontaines Wallace, Lebourg a vécu ses derniers jours dans l’oubli, une réalité sombre pour de nombreux artistes de son époque. Ce projet de rénovation et d’expansion des fontaines Wallace à Nantes offre ainsi une opportunité de réévaluer et de célébrer son héritage, rappelant l’importance de reconnaître les contributions individuelles au patrimoine collectif.

En conclusion, le projet de rénovation et d’expansion des fontaines Wallace à Nantes représente une démarche ambitieuse visant à la fois à préserver le patrimoine historique de la ville et à l’enrichir de nouvelles œuvres d’art. En réinterprétant ce symbole emblématique de la ville, Nantes réaffirme son engagement envers la culture, l’histoire, et le bien-être de ses citoyens, tout en rendant hommage à ses figures artistiques marquantes.

Ce projet, s’inscrivant dans la longue tradition de mécénat et de philanthropie initiée par Richard Wallace, promet de marquer un nouveau chapitre dans l’histoire culturelle de Nantes, renforçant son identité en tant que ville d’art et d’histoire.

Laisser un commentaire