Pourquoi l’erreur humaine est la plus grande menace de cybersécurité pour les entreprises ?

By Erwan

Dans le domaine de la cybersécurité, la menace persistante qui se profile souvent de manière inattendue est l’erreur humaine. Malgré les avancées technologiques et les mesures de sécurité sophistiquées, ces actions involontaires des employés des entreprises restent les causes principales de failles importantes.

Nous explorons ci-dessous pourquoi l’erreur humaine est souvent le maillon faible de la cybersécurité et présentons des étapes simples pour y faire face et améliorer la sécurité des entreprises face au risque cyber.

L’erreur humaine : le maillon faible de la cybersécurité

Épuisement professionnel et stress

Le rythme souvent effréné du monde du travail, accentué par les exigences de connectivité constante et du travail à distance, est un facteur d’épuisement professionnel de plus en plus fréquent. Lorsque cet état de fatigue et de stress apparaît, les employés sont plus susceptibles de commettre des erreurs. Ils peuvent ainsi cliquer par inadvertance sur des liens malveillants ou divulguer par manque de vigilance des informations sensibles ou confidentielles.

Règles de sécurité peu claires

Les politiques de sécurité informatique des entreprises sont souvent complexes : elles sont donc difficiles à comprendre pour des employés qui manquent souvent de compétences technologiques spécifiques. De plus, ces règles sont fréquemment issues de modifications au fil du temps et peuvent perdre en cohérence et en clarté. Malheureusement, sans une communication plus claire et plus simple, ces règles peuvent être mal interprétées, voire ignorées. Les entreprises sont alors fortement exposées à des risques, car les employés respectent plus ou moins les consignes données.

Manque de sensibilisation à la sécurité

Beaucoup d’entreprises font des efforts pour sensibiliser les employés à la cybersécurité. Mais, de nombreuses organisations sous-estiment encore l’importance de ce genre de formation continue. Ces formations ne font pas partie des priorités et ce type de stage ou de recyclage annuel n’est pas en haut des besoins formalisés et nécessaires. Les employés sont alors peu ou mal informés. Ils sont par conséquent plus susceptibles de tomber dans des pièges récents ou courants, tels que le phishing, et de compromettre la sécurité de l’entreprise et de ses données confidentielles.

Améliorer la cybersécurité dans les entreprises :  5 étapes simples

Pour renforcer la cybersécurité et réduire les risques liés aux erreurs humaines, les entreprises disposent tout de même de moyens simples. Elles peuvent mettre en action des mesures simples qui restent efficaces. En voici cinq qui peuvent être mises en place assez rapidement et toutes économiques.

Établir des politiques de sécurité claires et accessibles

Des politiques de sécurité informatique simples et faciles à comprendre sont essentielles pour guider les comportements de chaque catégorie d’employés. Les entreprises doivent donc s’assurer que ces politiques soient facilement accessibles, claires, écrites dans un langage simple, compréhensible par des personnes peu portées sur la technique. Elles doivent aussi être régulièrement mises à jour pour refléter les dernières évolutions en matière de menaces cyber et présenter les meilleures pratiques.

A lire également :   Decathlon utilise une IA de pricing pour vendre des produits d'occasion

Fournir une formation régulière sur la cybersécurité

Investir dans une formation continue sur la cybersécurité doit devenir un impératif pour chaque entreprise. Cela permet de sensibiliser régulièrement les employés aux menaces actuelles et aux bonnes pratiques de sécurité. Ces sessions de formation doivent être interactives et pratiques : il faut les adapter aux différents niveaux de technicité des employés, et à leur niveau d’exposition au risque, afin de maximiser leur efficacité.

Utiliser un VPN pour sécuriser les connexions réseau

Un réseau privé virtuel (VPN) crée un tunnel sécurisé pour les communications en ligne, ce qui protège les données sensibles des regards indiscrets. Les entreprises doivent inciter leurs employés à utiliser un VPN, en particulier lorsqu’ils se connectent à des réseaux Wi-Fi publics ou lorsqu’ils travaillent à distance, pour renforcer la sécurité des informations de l’entreprise. Ils bénéficieront ainsi d’un chiffrage des données échangées et d’adresses de serveurs distants, protégeant leur adresse IP réelle et offrant ainsi une réelle confidentialité. Les meilleures offres VPN permettent aussi de bénéficier d’outils complémentaires comme la détection des liens douteux et des sites malveillants.

Mettre en place une politique de gestion des mots de passe robuste

Les mots de passe faibles ou partagés sont une faille majeure pour la sécurité des entreprises et organisations. Ils résultent souvent d’une politique laxiste ou de consignes mal comprises. Chaque entreprise doit pourtant pouvoir imposer des exigences de complexité des mots de passe et encourager à l’utilisation de gestionnaires de mots de passe. Ainsi, les entreprises peuvent donc réduire considérablement les risques qui sont liés aux violations de données.

Instaurer une culture de la sécurité

Dans les entreprises, la sécurité informatique est trop souvent l’affaire exclusive de l’équipe informatique, ce qui est une erreur. Il faut au contraire encourager une culture de la sécurité qui se diffuse dans toute l’entreprise. Chaque employé doit être conscient de son rôle dans la protection des données de l’entreprise : pour cela, il faut inclure la sécurité informatique dans chaque fiche de poste et faire en sorte qu’elle soit prise en compte dans les objectifs individuels et collectifs annuels. C’est à ce prix que les organisations peuvent renforcer leur posture de sécurité de manière significative.

Bien que les menaces de cybersécurité puissent sembler insurmontables, il faut prendre conscience que les erreurs humaines constituent la cause majeure des défaillances qui peuvent coûter réputation et argent aux entreprises. Mais, en adoptant des mesures simples, mais efficaces pour sensibiliser, former et équiper les employés, celles-ci peuvent réduire de manière importante leur exposition aux risques et par la même occasion accroître leur résilience face aux menaces numériques.

Laisser un commentaire