TotalEnergies : prix des carburants à moins de deux euros le litre

By Loic

Les prix des carburants ont atteint des sommets historiques en France ces derniers mois, sous l’effet de la guerre en Ukraine et de la hausse des cours du pétrole. Pour soulager le budget des ménages, le gouvernement a mis en place une série de mesures, dont une baisse de la taxe sur les carburants.

Dans ce contexte, TotalEnergies a annoncé, mardi 12 septembre 2023, qu’il prolongerait le plafonnement des prix de l’essence et du diesel à 1,99 euro le litre dans ses stations-service en France, au-delà de la fin de l’année 2023.

Une bonne nouvelle pour les Français ?

Cette annonce a été accueillie avec satisfaction par les associations de consommateurs et les syndicats. Pour la Confédération des automobilistes indépendants (CAI), c’est « une bonne nouvelle qui permettra de soulager le budget des ménages ».

« C’est un geste important de la part de TotalEnergies, qui va permettre aux Français de faire des économies sur leur budget carburant », a déclaré François Roudier, secrétaire général de la CAI.

Cependant, certains experts s’interrogent sur la viabilité de cette mesure à long terme. « Il est difficile de dire combien de temps TotalEnergies pourra maintenir ce prix », a déclaré Alexandre De Juniac, directeur général de l’Association des Constructeurs Européens d’Automobiles (ACEA).

« Les prix du pétrole sont volatils et peuvent connaître de nouvelles hausses. Si c’est le cas, TotalEnergies pourrait être contraint de revoir sa position », a-t-il ajouté.

Une décision stratégique

Pour TotalEnergies, cette décision est une décision stratégique. Le groupe pétrolier veut montrer qu’il est soucieux de la situation des Français et qu’il est prêt à prendre des mesures pour les aider.

« Nous sommes conscients de la situation difficile que traversent les Français, a déclaré Patrick Pouyanné, PDG de TotalEnergies. Nous voulons leur apporter un soutien concret. »

Une mesure qui pourrait être suivie par d’autres

La décision de TotalEnergies pourrait être suivie par d’autres distributeurs. Le gouvernement a d’ailleurs appelé les autres acteurs du secteur à faire des efforts.

A lire également :   Nantes après 12 ans l'arrivée du nouveau musée Dobrée

« Nous sommes favorables à ce que tous les distributeurs, y compris les indépendants, s’engagent à maintenir les prix des carburants à un niveau abordable », a déclaré Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique.

Pourquoi Total baissé le prix des carburants ?

Total a baissé le prix des carburants pour plusieurs raisons.

  • La guerre en Ukraine a provoqué une hausse des prix du pétrole, ce qui a fait augmenter les prix des carburants dans le monde entier. Total a voulu apporter son soutien aux Français en baissant le prix de ses carburants, afin de les aider à faire face à la hausse des prix.
  • La pression du gouvernement a également joué un rôle. Le gouvernement a demandé aux pétroliers de baisser les prix des carburants pour soulager le budget des ménages. Total a voulu répondre à cette demande, afin d’éviter d’éventuelles mesures plus contraignantes de la part de l’État.
  • Une stratégie commerciale. Total a également pu décider de baisser les prix des carburants pour améliorer son image de marque et attirer davantage de clients.

La décision de Total a été saluée par les associations de consommateurs et les syndicats. Elle a également été critiquée par certains experts, qui estiment qu’elle pourrait être préjudiciable à la rentabilité du groupe.

Il est difficile de dire combien de temps Total pourra maintenir le prix de ses carburants à un niveau aussi bas. Les prix du pétrole sont volatils et peuvent connaître de nouvelles hausses. Si c’est le cas, Total pourrait être contraint de revoir sa position.

Conclusion

La décision de TotalEnergies de maintenir le prix des carburants à moins de deux euros le litre est une bonne nouvelle pour les Français. Cette mesure va permettre aux ménages de faire des économies sur leur budget carburant, dans un contexte où les prix de l’énergie sont en hausse.

Laisser un commentaire