vue du quai des 50 otages de Nantes avec des vélos

Zone payante de stationnement à Nantes étendue

By Erwan

À partir du 1er juin 2019, des frais de stationnement seront également appliqués à Saint-Donatien ainsi que dans les quartiers de Malakoff et Nantes Sud. C’est une entrée qui plaît à plus ou moins de monde.

Vous pouvez vous garer gratuitement. C’est fini. Nantes (Loire-Atlantique), à partir du jeudi 1er juin 2023, a de nouveau augmenté le périmètre de son stationnement payant. Saint-Donatien rejoint la zone jaune avec les horodatages des quartiers Nantes-Sud (y compris Toutes-Aides), Malakoff et Toutes-Aides.

Le vélo comme solution?

« S’il était possible d’avoir un petit parking, ce serait vraiment cool. « , raconte Inès à actu Nantes. « Je suis prête à aller aussi loin au sud que Vertou avec ce véhicule », a confié la jeune femme à actu Nantes après avoir visité un appartement près de Saint-Donatien.

Louise du café Le Grenier, qui travaille dans le bar-café voisin Le Grenier sonne le même son de cloche. « Je vais maintenant à vélo. J’arrivais en voiture. >>

Lise est gérante du magasin Pile Poids, situé rue du GeneralBuat. Lise a remarqué qu’un horodatage était installé devant leur magasin. L’avis de cette jeune femme est positif.

Lise est une personne éco-responsable et elle approuve cette nouvelle loi. « C’est le bon moment pour changer les habitudes », vous dit-elle.

Denis Talledec-délégué à la circulation et au stationnement de la Ville de Nantes – a exprimé un point de vue similaire au mien.

« Nous Avons Besoin De Nos Voitures »

Dans le quartier de tous les secours près de Doulon side, il y a beaucoup de mécontentement parmi les commerçants. Gildas, le caviste et président de l’association des commerçants du quartier dénonce un manque de soutien. « On nous impose des contraintes alors que nous n’avons même pas l’intensité de l’hypercentre, donc ce n’est pas aussi confortable qu’avant. » >>

A lire également :   Nantes, Vidéoprotection : 80 caméras en plus pour 2024

Ce ne sont pas seulement les clients qui sont touchés. Ce n’est pas qu’on est anti-écologistes et pour les voitures, c’est juste qu’on a besoin de nos voitures », poursuit le caviste nantais.

Gildas Bretagne a envoyé un questionnaire au début de cette année afin de savoir ce qu’en pensaient les clients. Six mois plus tard, l’entreprise a collecté plus de 1 500 noms.

Dans les prochains mois, d’autres aménagements sont prévus: le 1er septembre, le stationnement payant en zone jaune, notamment dans les quartiers des Dervallières / Zola, des Hauts-Pavés / St-Félix et de la pointe est de l’île de Nantes sera étendu. L’extrémité ouest de l’île et le centre-ville tomberont désormais sous les zones rouges.

Chantenay / Saint-Anne va également être payée à partir de janvier 2020 (zone jaune).

Laisser un commentaire