personnes dans un immeuble qui penche

Insolite : le mystère des immeubles penchés de Nantes

By Erwan

En vous promenant dans les rues de Nantes, tout particulièrement près du fleuve, vous pouvez observer des immeubles penchés et même avoir l’impression que certains sont sur le point de se toucher. Pas d’illusion d’optique, ils le sont réellement et donnent une impression surréaliste. Est-ce une volonté des architectes ou une erreur de construction ? La réponse se trouve ci-dessous.

Dès sa construction, Nantes est une ville portuaire. Traversée par la Loire et l’Erdre, elle est plus précisément une ville fluviale et très vite, au 16ème siècle, les immeubles sortent de terre sur les rives de ces cours d’eau. Or, le sol, principalement constitué de sable, est meuble. Le « bon sol », celui qui permet de soutenir correctement des immeubles, se situe à 12 mètres de profondeur, mais les fondations des immeubles penchés n’ont été faites qu’à 6 mètres. Ces dernières sont donc fragiles et provoquent un mouvement des immeubles, les amenant à pencher. Il s’agit du même phénomène que pour la célèbre Tour de Pise. Cette curiosité se voit tout particulièrement au niveau des fenêtres et si vous avez l’occasion de visiter un de ces bâtiments, vous pourrez constater que les planchers ne sont pas droits. Vous pouvez découvrir ces immeubles près de la préfecture, ils reposent ici sur des terrains de marais, sur l’île Feydeau, depuis le quai de la Fosse ou du cours des Cinquante Otages.

Un phénomène sans risque

Mais ces immeubles risquent-ils de s’effondrer ? Pour limiter et diminuer l’humidité des sols, la mairie a fait planter des arbres tout autour. Mais cette solution n’a pas eu l’effet escompté. Cependant, des experts estiment qu’il n’y a pas de risque d’effondrement tant que personne ne touche au bâti de l’intérieur de ces curieux immeubles.

A lire également :   Quelle est la différence entre un film en salles et un film en streaming ?

Pourquoi les immeubles sont penchés à Nantes ?

Les immeubles penchés à Nantes, plus précisément dans le quartier de l’île de Nantes, sont connus sous le nom de « Les Machines de l’Île ». Ces structures inhabituelles comprennent notamment l’éléphant mécanique géant et l’araignée mécanique.

Ces immeubles penchés sont en réalité des œuvres d’art et des attractions touristiques. Ils font partie du projet artistique et culturel de « Les Machines de l’Île », créé par François Delarozière et Pierre Orefice. L’objectif du projet était de transformer d’anciens chantiers navals de Nantes en un lieu de créativité et d’imagination.

Les immeubles penchés font partie intégrante de la vision artistique du projet. Leur inclinaison donne une impression de mouvement et de fantaisie, créant un environnement unique et hors du commun. Ils ont été conçus pour refléter l’aspect fantastique et imaginaire des créatures mécaniques qui peuplent l’île de Nantes.

Il est important de noter que ces immeubles penchés ne sont pas des bâtiments résidentiels ou commerciaux ordinaires, mais des constructions artistiques spécifiques à cet endroit particulier à Nantes. Ils contribuent à l’identité artistique et culturelle de la ville, attirant les visiteurs et les amateurs d’art du monde entier.

Laisser un commentaire